Danse

Danser – transformation en mouvement

Danser stimule le feu intérieur. Une danse dédiée au feu intérieur brûlera ce qui n’est plus nourissant, et révèlera ce qui est prêt à se montrer. Ainsi, la danse est un moyen valable pour accélérer le changement et la transformation. La danse est capable d’effectuer l’oubli de l’égo et de produire un état d’intégralité, ce qui permet au danseur l’accès à la compréhension et à la guérison. La danse est un portail à la transcendence.

Les mouvements qu’on peut appeller une danse traversent l’univers entier, de l’interaction des particules sub-atomiques jusqu’au trajectoires des planètes. La grandeur de ces movements peut être regardé comme l’expression d’une danse divine qui englobe tout, et à laquelle l’être humain n’échappe pas.

Depuis toujours, l’homme a dansé pour trouver l’union avec Dieu et les autres. Le principe divin de la danse apparaît dans l’image du Dieu Indien Shiva. De Jésus est transmise la remarque: »Ceux qui ne dansent pas, ne comprennent pas.« (Apocryphes)